LA CYTOMETRIE EN FLUX



  1. INTRODUCTION
  2. HISTORIQUE
  3. DEFINITIONS
  4. PRINCIPES TECHNIQUES DE LA CMF
    1. LES ECHANTILLONS CELLULAIRES
    2. LE CENTRAGE HYDRODYNAMIQUE
    3. CIRCUITS OPTIQUES
    4. COLLECTE DE LA LUMIERE EMISE
    5. LES SIGNAUX RECUEILLIS
      1. La lumière diffusée
      2. Le seuil ou threshold
      3. La fluorescence émise
    6. CONVERSION DES SIGNAUX
    7. PRESENTATION DES RESULTATS
  5. LE TRI CELLULAIRE
  6. AVANTAGE ET LIMITES DE LA CMF
    1. ANALYSE QUANTITATIVE
    2. SENSIBILITE DE DETECTION
    3. VITESSE DE TRAVAIL
    4. L’ANALYSE SIMULTANEE DE PLUSIEURS PARAMETRES
    5. LE TRI
  7. PRINCIPALES APPLICATIONS
    1. IMMUNOFLUORESCENCE POUR LA CARACTERISATION DES SOUS-POPULATIONS CELLULAIRES
      1. Principes de l’immunofluorescence
      2. Principes de la compensation de fluorescence
      3. Détermination du seuil de positivité
    2. MARQUAGE SPECIFIQUE DE L’ADN
      1. Marquage spécifique de l’ADN
      2. St½chiométrie de la coloration
      3. Elimination des doublets
      4. Viabilité cellulaire
      5. Evaluation de la quantité d'ADN
      6. Le cycle cellulaire
    3. MESURE DE L'APOPTOSE
      1. Mesure de la fragmentation de l'ADN
      2. Mesure par l'Annexine V
      3. Analyse multiparamétrique
    4. AUTRES APPLICATIONS
      1. Gènes rapporteurs (reporter genes)
      2. La quantification de protéines
      3. La prolifération cellulaire
      4. Analyse des cellules souches


Retour